Anthologie située

Le projet d’“anthologie écopoétique située des arts et des littératures” propose une cartographie en ligne des lieux écologiquement menacés dans le monde et de leur prise en considération littéraire et artistique. Il s’agit à la fois de rendre compte de l’ampleur et de la variété des agressions écologiques en cours (effets du réchauffement climatique, grands projets miniers ou industriels, hyper-concentrations urbaines, etc.) et de la diversité des réponses culturelles et sociales qui sont apportées à ces défis.

L’objectif est de faire un état des lieux de la participation des pratiques artistiques et littéraires aux mobilisations pour la défense de l’environnement en différents endroits du continent africain. Le parti pris est d’appréhender la crise environnementale depuis des lieux précis où elle est éprouvée par des populations et donne lieu à une prise en charge littéraire et artistique qui recense les dégradations, enregistre la mémoire de ce qui a disparu, etc.

Une telle représentation cartographique n’a pas une simple vocation informative, mais permet de mettre en résonance les oeuvres en fonction de leur situation géographique, des effets de distance ou de proximité, des lignes de propagation et des frontières invisibles. Une telle cartographie montre que les dynamiques locales sont des points d’appui pour esquisser une cosmopolitique des lieux.

Le site (dans un premier consacré au continent africain) est en construction.